Un pique-nique, oui. Mais un pique nique éco-responsable ! Que vous soyez un professionnel ou un novice de la glacière, vous ne connaissez peut être pas toutes les astuces pour être un parfait pique-niqueur. Pas de panique, nous vous avons concocté une liste non exhaustive de gestes à adopter !

1. Privilégier les trajets propres

Qui dit pique-nique dit trajet pour se rendre à votre coin préféré. Pourquoi ne pas profiter du beau temps et s’y rendre en vélo, à pied, en tricycle ou en skateboard ? Il existe de nombreuses façons de se déplacer sans polluer, alors pourquoi ne pas essayer ?

2. Respecter la nature autour de soi

Une fois installé, admirez le paysage autour de vous. Mer, campagne, montagne, ruisseau ou tout simplement un parc en métropole, chaque endroit a sa propre faune et flore qu’il faut veiller à protéger. Choisissez un coin avec de l’espace autour de vous et faites attention à ne pas abîmer les plantes, arbres et arbustes. D’autres personnes en profiteront après votre départ !

3. Ne pas jouer avec le feu

Le barbecue et les cigarettes sont dans le top 5 des causes d’incendie domestique les plus fréquentes. Si vous vous trouvez en pleine nature, gardez en tête que les alentours sont peut être secs et que dans ce contexte, une étincelle peut faire des ravages. Redoublez de vigilance lorsque vous optez pour un barbecue en plein air ou si vous êtes fumeur.

4. Profiter des fruits de saisons

Avoir une attitude éco responsable, ça passe aussi par ce qu'il y a dans son assiette ! Si l’été est la période idéale pour organiser un pique-nique, c’est également le moment de l’année où l’on peut profiter de nombreux fruits et légumes de saison. Renseignez-vous et remplissez votre panier en fonction de la saison.

5. Adopter de la vaisselle biodégradable

Pas besoin de s’encombrer de vaisselle en porcelaine, d’autant plus si vous venez en skateboard  (voire règle n°1). Il existe une solution simple et écologique : la vaisselle biodégradable. Assiette et gobelet en fibres de cannes à sucre ou couverts en bois sont une excellente alternative aux traditionnels couverts en plastique.

6. Ramasser ses déchets

C’est peut être la plus connue des règles mais de loin la plus importante. Au moment de partir, il est facile d’oublier sa canette vide à côté du saule pleureur où vous avez fait une sieste ou de laisser ses mégots dans l’herbe. Sachez qu’une canette met entre 10 et 100 ans à se dégrader et 1 à 5 ans pour un mégot de cigarette. Alors, prenons 30 secondes et mettons-les à la poubelle pour profiter de nouveau d’un beau coin pique-nique la prochaine fois !